Trouver des vols pas chers vers Innsbruck

DE
Entrer
À
Innsbruck (INN)
Mer. 18 déc. Mer. 25 déc.
1 adulte

Innsbruck, tonique et belle cité alpine

Visitez Innsbruck

Innsbruck, deux fois ville olympique, en 1964 et 1976, doit sa renommée aux proches sommets alpins de la Nordkette et de la Serles, qui l'entourent et lui offrent un terrain d'activités sans égal. Elle est ainsi le point de départ idéal pour des excursions, avec plus de quarante circuits balisés. La voie panoramique du Hafelekar permet, par exemple, de passer par sept sommets en gardant toujours un œil sur Innsbruck et la vallée.

L'histoire n'a pas déserté la cité : elle est la capitale du Tyrol depuis le XIVe siècle et fut résidence des Habsbourg au XVIe siècle. La vieille ville a conservé ses clochers à bulbes comme la cathédrale Saint-Jacques ou le beffroi, ses arcades et ses façades gothiques stuquées de rose et décorées d'oriels. Le "Petit Toit d'or" (Goldenes Dachl), loggia au toit de cuivre doré, en est l'emblème ; la Maria-Therensien-Straße avec sa vue admirable sur la Nordkette, sa carte postale. Prenez le temps de découvrir les monuments impériaux comme le château de Hofburg, la Hofkirche, chapelle où se trouvent l'extravagant mausolée de l'empereur Maximilien et la chapelle d'argent contiguë, les musées tels le musée tyrolien des Arts et traditions populaires (Tiroler Volkskunstmuseum) ou le Tiroler Landesmuseum Ferdinandeum. Quant au château d'Ambras, au-dessus d'Innsbruck, il vibre, pendant l'été, aux concerts de musique ancienne données sous les caissons et les marqueteries de sa salle espagnole.

Plus haut, les stations de montagne sont le balcon d'Innsbruck. Axams et Götzens au sud-ouest, Igls et Mutters au sud, sont les plus proches. Bien d'autres stations rayonnent autour d'Innsbruck, comme dans la vallée de la Stubai, à une quinzaine de kilomètres au sud, ou la célèbre station de  Seefeld, à vingt kilomètres à l'ouest.

Aéroport de Innsbruck